Vérifier l’enneigement

Avec de la neige, c’est mieux ! Un petit coup d’œil aux webcams des stations de ski des Vosges avant de partir permet de s’assurer de l’enneigement ; ça serait dommage de faire la route pour une balade dans la gadoue !

Les chiens et la neige

A la neige, les chiens sont soumis au froid et à l’humidité de la neige qui fond et qui se fixe dans les poils. Quelques conseils pour éviter les gerçures, gelures ou  blessures :

 Prévoir une serviette pour sécher le chien au retour de la balade et éviter qu’il reste mouillé.

– Bien sécher sous le ventre, les pattes et entre les coussinets : enlever les petites boules de glace qui peuvent se former sur les poils, en profiter pour vérifier qu’il n’y a pas de petit caillou coincé entre les doigts.

– Il faudra aussi vérifier les zones les moins poilues et/ou dont la peau toute fine peut être plus sensible au froid et aux irritations par la neige : Pour les mâles non-castrés, contrôler les testicules . Pour les faces plates, vérifier les replis du museau.

Les chiens aiment souvent manger la neige, il faut cependant les modérer : s’ils en mangent beaucoup, il pourrait avoir des troubles digestifs (vomissement ou diarrhée), voir faire une « gastrite des neiges », très douloureuse pour le chien et qui vous vaudra surement une visite chez le véto (de garde si vous vous baladez un dimanche…) !

Attention aussi au sel de déneigement, qui peut provoquer des irritations aux pattes, et une intoxication s’il lèche et en ingère ! Pour éviter cette mésaventure, il suffit de rincer les pattes du chien au tour de la balade, à l’eau claire et tiède.

Enfin, pour éviter les bobos des coussinets (fendillements, gerçures, crevasses) il est possible d’appliquer en prévention :

–  au moins 15 jours avant l’exposition à la neige, tous les jours  :  une lotion tannante du type Solipat, qui protège les coussinets et améliore leur résistance. A privilégier plutôt si vous pensez aller souvent vous balader dans la neige !

–  Sinon, juste avant de vous rendre à la neige : un baume protecteur qui servira de « barrage » entre les coussinets et la neige et le sel.

Recette pour baume protège-coussinets

Ingrédients

85 grammes de cire d’abeille
3 cuillères à soupe d’huile de coco
3 cuillères à soupe d’huile d’avocat (ou huile d’amande ou huile d’olive)
3 cuillères à soupe d’huile de calendula

Préparation

Faire fondre tous ces ingrédients à faible température au micro-onde ou au bain-marie. Bien mélanger. Verser dans un petit pot à pommade ou autre contenant (moule à glaçon, couvercle inutilisé,..). La cire se solidifie en refroidissant.

Pour les petits gourmands qui lècheraient le baume à cause de la bonne odeur d’huile de coco, on peut l’utiliser désodorisée ou alors se dire que l’huile de coco est aussi très bonne en interne (pour le poil notamment) 😉

Faut-il mettre des chaussures à son chien pour le protéger de la neige ?

Haaa les chaussures, vaste débat. Si vous faites recherches sur le sujet, vous lirez tout et son contraire. A vous de

Voici notre avis, qui est aussi celui de notre vétérinaire : NON ! Les chaussons risquent de faire plus de mal que de bien, en provoquant des blessures de frottement. Oui les coussinets seront protégés, mais sur les côtés et au dessus du pied, le chausson va frotter la peau jusqu’à la brûler à force de répéter le mouvement : une patte devant l’autre pendant des heures…

Nos chiens sont naturellement équipés pour se balader en extérieur par tous temps. A moins qu’on aille marcher des dizaines de kilomètres par jour pendant des semaines, la nature est bien faite, et ils n’ont pas besoin de chaussons ! Dans le doute, demandez conseil à votre vétérinaire.

Code de bonne conduite en montagne

Respectez la tranquillité de nos montagnes et de ses occupants.
Récupérez vos déchets, même biodégradables.

Suivez les itinéraires, respectez les pistes de ski et le balisage.

Pour votre sécurité, consultez la météo avant de partir, ne vous surestimez pas, buvez et mangez un peu et régulièrement.

Voilà, vous n’avez plus qu’à choisir votre balade ici !


Amusez-vous bien, comme ce magnifiques rhodésian !